Un an après la mort d’Osmar : il faut régularisation la famille et en finir avec l’exploitation

Rassemblement devant l’Office des étrangers (44 boulevard Pachéco à Bruxelles) : ce samedi 28/08 à 14h

Cela fait un an qu’Osmar, travailleur sans papiers, a trouvé la mort sur un chantier à Moerbeke (Flandre-Orientale) à cause du manque de protection au travail. Nous voulons témoigner notre solidarité à Simone, son épouse, et à Caroline et Lorenzo, ses enfants. Nous demandons la régularisation de la famille.

Aujourd’hui, en Belgique, le travail tue toujours, l’exploitation existe encore et obtenir justice reste un combat pour les victimes, surtout lorsqu’on est sans-papiers. Seuls des droits égaux sont une solution pour mettre fin au dumping : salaires décents, formations et obligations quant aux normes de sécurité, possibilité de porter plainte contre les responsables des chantiers, responsabilisation des sous-traitants en chaîne et des donneurs d’ordre, etc. Nous revendiquons des critères clairs pour l’octroi du séjour, comme c’est le cas dans beaucoup d’autres pays.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s