Il y a urgence pour les sans-papiers

Message de Loïc Fraiture, responsable d’Amitié Sans Frontières

Peut être une image de 2 personnes, personnes debout, plein air et monument

Cher·es ami·es. Pour une fois, je vais partager quelques états d’âme. Un mélange de colère et d’angoisse. Mais aussi de détermination.

Nous sommes face à un gouvernement inflexible, un véritable mur insensible. Malgré toutes les propositions qui sont faites par les associations et les avocats engagés pour sortir de la crise, ce gouvernement reste sur des postures rhétoriques dangereuses, qui sèment à chaque fois un puissant désespoir. Sa première responsabilité devrait être d’éviter un drame humain, mais il veut se montrer disposé à courir le risque. C’est irresponsable et inhumain.

Si ni ce mouvement, ni les voies d’action vers lesquelles le gouvernement l’a poussé depuis des décennies, ne nous appartiennent en rien, nous sommes nombreux à nous engager à ses côtés, depuis l’occupation de l’église en janvier notamment, pour soutenir ses revendications très anciennes et tout à fait légitimes, en sensibilisant autour de nous et en tentant de rassembler un maximum de force. Car la situation d’exploitation et de clandestinité que nos lois font subir à des dizaines de milliers de personnes n’est pas acceptable.
Nous sommes aussi très nombreux à œuvrer depuis des mois pour trouver une issue réaliste et constructive à cette grave crise humanitaire. Car éviter un drame, si ce n’est pas la priorité du gouvernement, c’est notre première priorité à nous militants, depuis le tout début.
Notre tâche c’est d’œuvrer pour la vie et la dignité. Car on refuse de laisser la droite, qui a tout pris aux travailleurs sans-papiers, leur prendre en plus des vies. Il n’y a RIEN de plus précieux.

Je tiens aussi à couper court à certaines idées fausses, que j’ai vu s’exprimer implicitement sur les réseaux sociaux, produites par le désespoir et le fatalisme : oui un drame est évitable, oui on doit travailler à tous les niveaux pour éviter ça, et non un drame n’aura PAS l’effet magique de pousser le gouvernement à, subitement, poser des actes humains. Au contraire, ce serait la victoire totale de la droite. Le scénario du pire n’est pas une option pour nous et c’est ça qui fait la différence avec eux.

On continue.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s