Don pour la famille Silva, victime de l’exploitation en Belgique

Fin août, Osmar Silva, un travailleur sans-papier, est mort sur un chantier à Moerbeke (Flandre-Orientale) à cause du manque de protection. Son histoire et l’histoire de sa famille montrent qu’aujourd’hui, en Belgique, le travail tue toujours, qu’obtenir justice reste un combat pour les familles et que mettre fin à l’exploitation est une lutte qui concerne tous les travailleurs.

Lisez ici notre article.

Pour faire un don et aider la famille dans ses démarches et ses besoins, vous pouvez verser quelques euros sur notre numéro de compte (Amitié Sans Frontières) et écrire « Famille Silva » dans les commentaires : BE76 5230 8086 1295

Voici la famille Silva : Simone, Osmar, Caroline et Lorenzo. En août, Osmar, le papa, est mort sur un chantier, à cause du manque de protection. En 2020 en Belgique, le travail tue toujours... (Photo DR)
Voici la famille Silva : Simone, Osmar, Caroline et Lorenzo. En août, Osmar, le papa, est mort sur un chantier, à cause du manque de protection.

Voir ici la vidéo réalisée par l’équipe de Vews de la RTBF :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s