5 ans déjà : notre petit-déjeuner du vendredi

Depuis 5 ans et la crise de l’accueil au parc Maximilien, des bénévoles tentent de pallier les carences de l’Etat. Ils sont un contrepoids à la politique du pourrissement de notre gouvernement qui a tout intérêt à créer du chaos pour diviser l’ensemble de la population et pour détourner l’attention de ses mesures anti-sociales.

Organiser l’accueil, ce n’est pas le job des citoyens bénévoles. Mais nous continuons de nous serrer les coudes, inlassablement. Bravo à toutes ces personnes qui ont le sens de la solidarité et des responsabilités.

Tout le monde peut aider à son échelle : en préparant les petits pains, en aidant sur place ou un versant une petite contribution sur notre compte : BE76 5230 8086 1295.

Lien vers l’article dans BRUZZ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s