Chronique d’un petit-déjeuner : l’hisoire de Mamadou

Ce matin, au petit-déjeuner qu’on fait depuis bientôt 3 ans devant l’office des étrangers. Mamadou, un ptit gars de 16 ans, vient d’arriver à Bruxelles. Un grand sourire et plein d’étoiles dans les yeux, il n’a que son sac à dos rouge comme bagages. Il vient de Guinée, un pays où son ethnie, les peuls, est victime de discrimination et de violences. Son périple à duré 7 mois, dont 5 mois passés en Libye, privé de liberté et exploité. Il a décidé directement de s’enregistrer comme demandeur d’asile ici car il veut se poser, faire des études et avoir un avenir. Mais il n’est pas encore arrivé au bout de ses peines… Après une procédure qui peut durer 1 an et demi, moins de 4 Guinéens sur 10 obtiennent un permis de séjour. On lui souhaite vraiment bonne chance et on espère qu’il gardera son sourire et ses étoiles. 🤞🌟34038669_10156557440944612_6579119586497527808_n[1]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s